Tête-à-tête avec mon ventilateur!

Revalorisation d'un vieux ventilateur | La boite DIY

Tête-à-tête avec mon ventilateur!

Quand on peut inspirer à réparer…

J’ai récemment découvert le groupe facebook Touski S’répare.  C’est une véritable mine d’or pour trouver des informations et des gens qui sont prêts à t’aider à trouver des solutions pour réparer TOUTES SORTES d’objets de la vie courante qui font défaut.  Ton frigo lâche, ton aspirateur n’aspire plus, ton ventilateur ne ventile plus, name it, tu poses une question et quelqu’un va essayer de t’aider.  Et je suis vraiment pour la réutilisation.  Pourquoi jeter un objet alors qu’on pourrait prendre quelques minutes (et souvent on n’a pas besoin de plus) pour le réparer, ou le rendre plus attrayant?…

Au début de l’été, quand j’ai sorti mon vieux ventilateur (quand je dis vieux, du plus loin que je me rappelle ce ventilateur était dans la chambre de mes parents l’été, et ils me l’ont donné quand ils ont ENFIN installé l’air climatisé dans la maison, évidemment, juste avant que je quitte le nid familial et que j’aille vivre dans une bouilloire montréalaise) et que j’ai réalisé que la fonction d’oscillation était brisée je me suis dit : JE VAIS LE RÉPARER!

Voici le ventilateur pré-revalorisation:

Un soir, alors que mon chum allait rentrer tard du travail et que je n’avais pas envie de m’écraser devant la télé, j’ai décidé que j’allais enfin attaquer ce projet-là.  Et tant qu’à le démonter, pourquoi pas lui donner une petite cure de rajeunissement en même temps. J’ai donc visité la quincaillerie du coin (La boite à clous, sur Beaubien, à Montréal. J’A-DO-RE cet endroit), je me suis achetée deux belles cannes de peinture; une or et une noire mat.  J’ai à peu près carte blanche quand je me lance dans des projets de déco à la maison, mais j’essaie quand même de faire attention au style et d’éviter les couleurs que le chum pourrait ne pas aimer.

La peinture…

J’ai commencé par démonter tous les morceaux qui pourraient être peints.  J’ai gardé un gros morceau de carton qui provient de la boite d’emballage de mon établi.  Je le glisse en arrière de mon meuble et quand vient le temps de faire de la peinture, j’ai un protège balcon!

La peinture en canne était définitivement le meilleur choix pour ce ventilateur là.  Avec toutes les petites tiges du ventilateur, ça aurait été un peu pénible à peinturer au pinceau.  Pour la peinture, comme je voulais deux couleurs différentes, j’ai dû y aller en deux étapes.  J’ai d’abord fait l’extérieur noir en protégeant le rond intérieur que je voulais or avec un vieux sac de poubelle et du tape de peinture, et ensuite j’ai fait l’inverse; j’ai protégé l’extérieur du ventilateur en laissant le rond intérieur libre pour la peinture or.

La réparation

J’ai donné la première couche de peinture (au final j’en ai donné 2 ou 3… je ne me rappelle plus haha) et ensuite j’ai commencé à essayer de réparer le ventilateur.  Je dis bien essayer parce que…. HAHA. J’ai essayé de mettre de la colle sur le morceau brisé, de le faire tenir avec des élastiques, des serres… j’ai tout essayé mais je n’ai pas réussi.  Alors je me suis rabattue sur la peinture uniquement. MAIS. Techniquement le ventilateur fonctionne encore à 50% et j’ai bien l’intention de continuer de l’utiliser!

Bien que je n’ai pas de fonction oscillation, je suis vraiment fière du nouveau look de mon ventilateur.  Ça me dérange maintenant pas mal moins de le voir trainer dans mon salon à l’année pour 2 mois de canicule.  J’ai même eu des super bons commentaires et je suis vraiment contente de ne pas avoir eu besoin de m’acheter un nouveau ventilateur!!

AVANT/APRÈS

le résultat est fracassant!!! :

Mijanou Colbert
laboitediy@gmail.com
Aucun commentaire

Écrire un commentaire